Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Accueil > CURIOSITES : culture, tourisme, loisirs > Les Sept Saints et le pèlerinage islamo chrétien > Le pélerinage Islamo Chrétien > Pèlerinage 2008 > Préparation : Contribution de la paroisse

Préparation : Contribution de la paroisse

[(

[|Compte rendu

de la rencontre à Saint Brieuc avec le père Christophe Roucou de la Mission de France.

En présence du père Gérard Nicole, Vicaire Général du diocèse.|]

)]

Le 5 février je me suis donc rendu à Saint Brieuc invité par le diocèse pour écouter dans un premier temps le père Roucou nous entretenir de sa perception de l’Islam en France et les moyens d’entrer en relation avec les musulmans de France et partager ensuite sur le pèlerinage islamo chrétien aux sept saints en Vieux Marché.

Les relations avec l’Islam ne sont pas si évidentes et la bonne volonté ne suffit pas toujours à bien cerner le sujet. Il n’empêche que le père Roucou nous a placés devant nos responsabilités : devoir pour les chrétiens d’accueillir sans à priori négatif les musulmans de France mais avec le discernement nécessaire. Il est important de regarder ce qui nous rassemble : croyance dans le Dieu Unique, tous membres de la même famille des croyants, et de constater ce qui existe comme différences entre nous.

Concernant notre réflexion sur le pardon islamo chrétien, nous nous sommes retrouvés à plusieurs afin de définir les axes des priorités pour 2008 :Louis Claude Duchesne, ami du feu professeur Massignon inspirateur du pèlerinage islamo chrétien, Patrick Léger, président de "Sources des sept dormants", Marie Thérèse Delisle présidente de Tud ar Seiz Sant, Jean René Geffroy et Marie Françoise son épouse, historiens, accompagnaient leur curé.

Compte tenu de la situation particulière nous avons convenus qu’il était important de laisser à l’association "Sources" la maitrise des propositions et l’animation du samedi jusqu’à l’heure de la célébration religieuse du samedi soir qui débute à 21h00. Pour ce qui concerne le dimanche, il a été envisagé d’avancer l’heure de la messe pour permettre aux pèlerins d’aller plus tôt à la fontaine.

A la fontaine nous y entendrons comme d’habitude la sourate 18, mais avec la nouveauté cette année : celle de suggérer aux musulmans de prier à l’heure légale de la prière et d’en témoigner ainsi devant les chrétiens. Les horaires du dimanche matin seront donc : 10h30 messe, 12h00 rite de la Sourate, 12h50 Ablutions, 13h-13h15 fin de la prière.

Après le repas servi dans les mêmes conditions que les années passées sous tente. Il est convenu de prendre un temps d’échange dans la chapelle sur le dialogue chrétiens musulmans sous la responsabilité de l’Eglise catholique.

Nous avons, pour la célébration de la messe envisagé la possibilité de laisser au président le choix de la première lecture (pour une plus adaptée) mais de garder l’Evangile du dimanche. Les musulmans pourront participer à l’office dans la chapelle non depuis le chœur mais des premiers rangs de l’assemblée (à une place dite d’honneur).
D’ici là nous envisageons pour nous familiariser avec le pardon des sept saints de proposer de prendre du temps pour mieux connaitre l’Islam.

Quant au thème de cette année, « la conversion » en souvenir du centenaire de la conversion de Louis Massignon, mieux vaut l’envisager comme conversion non à l’Islam ou au christianisme mais à Dieu.
Nous pensons qu’en étant témoins mutuels de la prière, le dialogue de l’après midi qui sera sous la responsabilité de la paroisse, permettra de prendre conscience qu’il est nécessaire de chercher ensemble à vivre dans une recherche de la paix sereine.

Une bonne communication, y compris sur le site des évêques de France à la veille du pardon devrait nous aider les uns et les autres à mieux accueillir les grâces qui surgissent du pèlerinage islamo chrétien au Vieux Marché.

[/Christian Le Meur/]

Répondre à cet article

SPIP 3.0.20 [22255] | Squelette BeeSpip v.

Mis à jour le mardi 2 août 2016