Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Accueil > ACTUALITE > Les événements récents > Et pour en savoir plus, voir les Archives > Fermeture du dernier café > Fermeture du dernier café

Fermeture du dernier café

[|

Le Derner café tabac ferme ses portes

|]

Le dernier bistrot du Vieux Marché a fermé ses portes le 31 janvier. Jeannine et Jacques Pérard baissent le rideau. Taverniers au Vieux Marché depuis 28 ans, ils remercient la clientèle qui leur a été fidèle et Dieu sait si les temps parfois ont été durs. Du côté du consommateur vieux marchois on est un peu amer. "plus de café au Vieux Marché alors qu’il y en a eu jusqu’à 26 ou 28. On fait comment là ? déjà que depuis la fermeture du restaurant il n’y a plus moyen de faire un café d’enterrement dans notre bourg !". Bien sûr personne ne songe à en vouloir à Jeannine ou à Jacques ; "ils ont bien le droit à la retraite comme tout le monde ; mais on aurait pu prévoir car rouvrir un café tabac de nos jours ça n’est pas facile". Du côté de la mairie on se dit "attristé par cet état de fait" et en même temps ouvert à la discussion. "Nous sommes prêts à rencontrer Mr et Mme Pérard pour éventuellement négocier une solution afin que cet immeuble reprenne sa vie d’antan, bar et restaurant. Par le passé nous avons su trouver des solutions pour le maintien de l’activité au Vieux Marché, que ce soit pour cet immeuble, pour la boulangerie, le médecin ou les kinés, avec le concours s’il le faut des chambres consulaires, CCI ou chambre des métiers" répond Michel Disez. Sauf que l’anticipation fait partie aussi quelque part de la gouvernance. Vieux Marché, en passe de devenir le quartier dortoir de la banlieue de Plouaret ? La question méritait que l’on s’y penchât avant le décrochage de la locomotive.

Dans ces conditions, difficile d’imaginer que le sujet ne va pas rebondir en cette période d’élections. Du côté de la liste de Michel Disez on a inscrit, entre autres, dans l’offre électorale le slogan "faire en sorte qu’il fasse bon vivre au Vieux Marché". Si les candidats reconnaissent que "les gens aiment se retrouver autour d’un verre", en même temps on entend "Il n’y a pas de solution sur le comment remédier à cet état de fait mais nous avons la volonté d’y parvenir". La liste à Gérard Kernec n’a pas dévoilé ses projets non plus mais "nous avons inscrit dans notre programme notre volonté de redynamiser le bourg. Pour ce qui est de la fermeture du Chat Noir il faudra voir avec les propriétaires ou envisager d’autres solutions" indique la tête de liste.

1 Message

  • a propos du chat noir , par roselyne
    Le 14 mars 2008 à 19:38

    c’est vrai qu’il est bien triste de voir les commerces fermer au vieux marche il n’y a plus de boucherie et maintenant le bar le chat noir ferme aussi ces portes voila un bourg qui meurt à petit feu comment faire sans bar restaurant dans un bourg ? moi meme j’aurais voulut reprendre la suite quand j’ai lue l’article dans le tregor je me suis tous de suite renseigner au pres de la mairie et puis ensuite avec les proprietaires mais en vain voila le vieux marche est de plus en plus triste il faut reveiller a nouveau ce bourg avec au moins un bar restaurant pour que les personnes puisse ce retrouver dans un lieu public chaleureux.

Répondre à ce message

Répondre à cet article

SPIP 3.0.20 [22255] | Squelette BeeSpip v.

Mis à jour le mardi 2 août 2016